GuildBall – Découverte du Fantasy Football

Comme de nombreux joueurs de jeux de figurines j’ai déjà entendu parler du Fantasy Football avec  notamment Blood Bowl et plus récemment Dreadball de Mantic. Je n’ai testé le premier que sur Ipad lors de sa sortie il y a quelques mois mais sans conviction car un peu dépassé par les règles. Pour le second … bah quand j’aime pas les figs … j’ai pas envie d’essayer.

Guild Ball Logo

Bref je tombe un peu par hasard sur Guild Ball, qui, suite à une campagneKickstarter en 2014, va commencer la livraison des pledges. Pour ensuite commencer la vente en boutique avec pourquoi pas une édition française (c’est dans les tuyau mais on sait pas pour quand). Pour ne rien gâcher les artworks et les modélisation 3D des figurines sont plus que tentantes, mais il y a déjà une longue file d’attente sur mon atelier et avec Drakerys qui arrive en juin dur de rajouter plus de figs.

Mais bon les figurines sont vraiment canons, surtout peintes par Sebastien Lavigne, et bon un starter c’est pas si cher et ca suffit à jouer avec les Quickstart rules … et bon… Drakerys est décalé en Décembre …

Donc comme les figs sortent le 27 avril et que le 30 c’est mon anniversaire … je prends ça comme un signe ! Après farfouillage sur  des sites et forums divers et lecture des règles voici donc ma petite présentation.

Artwork - Guild Ball

Le Football populaire est un jeu généralement joué entre 2 villes ou villages voisins lors des jours de fêtes (d’où sa popularité). Les équipes s’affrontent pour le contrôle d’une vessie de porc recouverte de cuir qu’ils essayent d’envoyer dans le goal adverse. Au fil des ans des leagues et tournois rudimentaires ont vu le jour; il y a même eu quelques matchs nationaux entre plusieurs villes.

Les puissantes guildes ont vite perçu l’avantage de la grande popularité de ce sport pour contrôler les masses. Elles y ont investi de grandes sommes d’argent; créant des équipes professionnelles sponsorisées et des compétitions organisée. Le public devenant fou alors que le jeu s’élevait à de nouveaux sommets de spectacle. Le Guild Ball est né d’un fort intérêt et de publicité, et avec lui une toute nouvelle source de revenu pour les guildes. Des parties sont désormais jouées devant de vastes foules, pendant que dans les coulisses des fortunes sont gagnées ou perdu à chaque frappe. 

Fishermen - Dark Iron Studio - Guild Ball

Une partie voit s’affronter 2 équipes de 3 à 5 membres sur un terrain de 90cm de coté pour des parties durant de 1 à 2h.  Les équipes se disputent le contrôle de la balle et doivent gagner des points, soit en marquant des buts, soit en mettant KO des opposants.

Pour s’activer les équipiers utilisent des points d’influence alloués au début du tour et qui leurs permettent de réaliser des actions simples. Ils peuvent également utiliser des actions spéciales grâce à des points de Momentum (obtenu en réalisant certaines actions) et des points de jeu (obtenu après certains jets de dégâts).

Morticians - Dark Iron Studio - Guild Ball

La campagne Kickstarter a permis de débloquer 8 équipes pour la saison 1 : Les Alchimistes, les Brasseurs, les Bouchers, les Ingénieurs, les Pécheurs, les Maçons, les Morticiens (croque-morts) et l’Union. Chaque équipe a comme vous vous en doutez des compétences bien spécifiques, les brasseurs ont un jeu défensif, les Morticens empèche leurs opposants d’agir et les Bouchers sont spécialisés dans l’attaque.

 

Chaque équipe dispose actuellement d’un leader, 4 à 5 équipiers et une mascotte. Les figurines sont conditionnés soit en starter, comprenant un leader et 2 équipiers, ou en blister.

Les starters coûtent moins de 30€ et permettent de jouer une partie en Quickstart, c’est à dire 6 points pour environ 30 minutes de jeu. Il faut rajouter 2 équipiers et 1 mascotte pour faire une partie normale de 8 à 12 points et durant 1 à 2 heures. Les blisters coûtent entre 8 et 15€ en fonction de la taille de la pièce. Chaque référence est modélisée en 3D avant d’être produite en métal (plastique si on a pledgé au ks).

D’après les quelques images trouvées de ci de là le rendu est proche de la réalité et on ne rencontre pas le problème de micro pièces comme à Malifaux.

Bon arrivé à ce point déjà je suis plus qu’intéressé par le jeu … mais bien évidement mes dernières barrières sont tombées devant la peinture studio. Cette fracture de la rétine est dû à Sebastien Lavigne de Dark Iron Studio  qui peint aussi du Eden, Bushido, Drakerys …

Le jeu est produit par Steamforged aussi créateur d’Infamy, jeu steampunk avec un système proche de Malifaux.

L’ensemble des règles, tokens, cartes et même des silhouettes  sont disponible sur leur site.

Pour l’instant on ne sait pas si le jeu sera distribué à Paris ou même en France mais j’imagine que c’est prévu

Donc je teste tout ça vendredi au club et je peux vous dire que j’ai hâte !

L’ensemble des visuels sont la propriété de Steamforged  Games

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s